Devenir réserviste : la Visite Médicale

Visite_médicale

 Lors d’un précédent article, nous avons parlé du dossier à remplir pour suivre la formation. La prochaine étape est sans doute celle qui est a plus redoutée : la visite médicale. A quoi sert-elle ? Quels sont les points vérifiés ?

Préalablement à la formation, la visite médicale est nécessaire afin de s’assurer de la bonne condition physique du candidat. Elle permettra de lui attribuer ou non son aptitude à suivre la formation initale. Lors de sa carrière, le réserviste devra passer une visite de contrôle tous les deux ans.

Note :  avant Janvier 2013, la visite médicale était annuelle mais est maintenant valable pour une durée de deux ans.

 

Pourquoi une visite médicale ?

Les réservistes doivent être aptes à servir en tous lieux, tous temps, et ce peut importe la météo. Il est donc nécessaire que l’Administration s’assure de la bonne condition physique des candidats afin qu’ils puissent par la suite être capables d’assurer leurs renforts en toute sécurité. Que ce soit pour eux, mais également les collègues d’active ou encore les divers citoyens rencontrés durant les renforts, une bonne condition physique est donc nécessaire.

 

Quels sont les points vérifiés et les documents à apporter ?

Lors de la première visite, avant même la formation initiale, votre dossier médical militaire va être constitué. Il faudra donc apporter votre carnet de santé (un conseil : pensez à l’apporter avec vous durant toutes les visites).

  Définition du SIGYCOP

Le SYGICOP est le profil médical d’un candidat. C’est ce profil qui permettra de déterminer si un candidat est apte ou non à servir dans les armées françaises, et donc dans la réserve en gendarmerie.

Voici la définition de l’acronyme SIGYCOP :

  • S : ceinture scapulaire et membres supérieurs ;
  • I : ceinture pelvienne et membres inférieurs ;
  • G : état général ;
  • Y : yeux et vision ;
  • C : sens chromatique ;
  • O : oreilles et audition ;
  • P : psychisme.

Divers examens seront donc menés afin de pouvoir déterminer votre SIGYCOP. Afin de pouvoir être déclaré apte, voici le profil minimum à avoir :

S I G Y C O P 2 2 2 4 3 2 1

Le SIGYCOP minimum requis pour les gendarmes est défini dans L’Arrêté du 30 mars 2012 fixant les conditions physiques et médicales d’aptitude exigées des personnels militaires de la gendarmerie nationale et des candidats à l’admission en gendarmerie, et plus précisément l’Article Annexe II pour les réservistes.

  Comment ca marche ?

Une note de 1 à 6, est attribuée pour chaque lettre. Il faut que la note obtenue soir INFERIEURE ou EGALE  au profil donné ci-dessus. Par exemple, un SIGYCOP de 112111 sera apte pour devenir réserviste… La note 0 peut être attribuée si un critère n’a pas été évalué (Psychisme par exemple).

  Les points vérifiés

Lors de la visite médicale, d’autant plus pour la première, vous allez être examinés de la tête au pieds. Par exemple : taille, poids, vue, audition, ossature, électrocardiogramme, tension, reflexes, dentition… Rien ne sera oublié. Vos antécédents médicaux seront également pris en compte. Que les porteurs de lunettes se rassurent, ce n’est pas éliminatoire, loin de la… Votre vue avec et sans correction sera contrôlée, si vous êtes dans les critères autorisés alors aucun soucis.

 

Toxicomanies

L’Article 4 de l’Arrêté du 30 Mars 2012 indique que « Des dépistages des toxicomanies et de l’alcoolisme sont effectués à l’occasion des visites médicales pratiquées dans le cadre de l’admission en gendarmerie, de l’admission de carrière ou d’un renouvellement de contrat », et que ces dépistages « peuvent également être pratiqués lors des visites médicales périodiques ». Tout usage de stupéfiant ou de signe d’intoxication chronique évoquant un alcoolisme constituent une cause générale d’inaptitude au service au sein de la Gendarmerie (Article 5). Il semble évident que toxicomanies et gendarmerie ne sont pas compatibles.

 

APTE… ou pas ?

Il y a trois cas à l’issue de la visite médicale :

APTE ! Félicitations, votre visite médicale est validée pour deux ans, direction la PM(S)G

Inapte temporaire

L’inaptitude temporaire peut être liée à différents facteurs plus ou moins gênants pour la poursuite de la carrière militaire. Des examens complémentaires sont à réaliser, et votre aptitude ou non dépendra de leurs résultats.

Inaptitude définitive

Problèmes cardiaques, vue,… Malheureusement, certains candidats se voient refuser définitivement leur aptitude médicale, tout s’arrête à ce stade pour eux.

 

Derniers conseils

Les centres médicaux militaires sont plutôt surchargés. Votre certificat  médical d’aptitude doit être établi avant votre départ en formation, anticipez donc au maximum la prise de rendez-vous afin de ne pas vous retrouvez bloqués par les délais parfois longs de plusieurs mois avant d’avoir une date de visite.

Pensez également à vos vaccins ! Il serait dommage de devoir faire une « contre-visite » ou retourner porter un certificat de vaccination… Profitez donc d’une visite chez votre médecin traitant pour vérifier votre carnet de vaccination, et également vous faire prescrire une prise de sang pour l’établissement de votre carte de groupe sanguin qui sera à apporter en début de formation…

Commentaires (46)

  1. Martin BARDZINSKI 19 mai 2016
  2. valentin 20 juillet 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
  3. baisse 20 juillet 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
      • Aurelie 28 janvier 2017
  4. Dino 21 juillet 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
  5. Lenni Brian 28 juillet 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
  6. Garnier 7 août 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
  7. bernard 8 août 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 9 août 2016
  8. lhomel eric 8 septembre 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 4 octobre 2016
  9. Nardin 12 septembre 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 4 octobre 2016
  10. Juju 29 septembre 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 3 octobre 2016
  11. echailler 3 octobre 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 3 octobre 2016
  12. Flo 7 décembre 2016
    • Gendarme-reserviste.fr 11 décembre 2016
  13. So452 23 janvier 2017
  14. Chaw 22 février 2017
  15. chabot Nicolas 28 avril 2017
  16. Clément 9 mai 2017
  17. BLANC 5 juin 2017
    • Gendarme-reserviste.fr 11 août 2017
  18. Nina 9 juillet 2017
    • Gendarme-reserviste.fr 11 août 2017
  19. alexis 2 août 2017
  20. Laura 30 août 2017
    • Gendarme-reserviste.fr 24 octobre 2017
  21. Bacchiocchi 7 octobre 2017
    • Gendarme-reserviste.fr 24 octobre 2017
  22. Echati ANTIBANI 16 octobre 2017
    • Gendarme-reserviste.fr 24 octobre 2017
      • Echati ANTIBANI 27 octobre 2017

Laissez un commentaire :